manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 24 Sept. 17 :
25041 comptes dont 1282 auteurs
pour 4002 fics écrites
contenant 14408 chapitres
qui ont générés 23439 reviews
 
     

     
 
Once upon a time
Par Cawotte
Harry Potter  -  Romance/Tragédie  -  fr
1 chapitre - Rating : K (Tout public) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 1     1 Review    
Partager sur : Facebook | Twitter | Google + | Google Bookmarks | Buzz Up! | Viadeo
Chapitre 1

Bonjour à toutes et à tous! C'est ma première fanfiction... Forcée de constater qu'il est bien plus difficile d'écrire que de lire, je m'excuse d'avance concernant les sûrements -nombreuses- fautes de syntaxe et d'orthographe... Moi qui me croyait bonne (en orthographe hein!) J'ai honte, je l'avoue.

J'attends quand même vos avis, pour savoir si oui ou non je continue ^^ .Je ne le prendrais pas mal si je dois me résoudre à rester simple lectrice ^^.  Merci d'avance :)

 

Personne ne parlait plus jamais de Caroline Potter Malfoy, des cinq enfants d'Harry et Drago, elle était la plus discrète et la plus étrange. Tout le monde avait remarqué le teint blafard presque maladif de celle-ci depuis déjà presque deux ans. Et même si la moitié de Poudlard aurait aimé en connaître la raison, personne ne s'était risqué à poser la moindre question au couple Potter Malfoy. Il était de notoriété publique qu'Harry comme Drago surprotégaient leurs enfants. Peut-être un peu trop.

 

La réponse aux questions qui se posaient au sujet de Caroline était simple. Simple, mais douloureuse. Elle avait été mordu par un vampire lors d'un voyage en Ecosse... Un accident, biensûr , elle se trouvait là au mauvais moment tout simplement. Depuis, elle était morte. Au sens propre comme au figuré. Son cœur ne battait plus évidemment, mais c'est surtout sa joie de vivre, ses éclats de rire, son humour, sa tendresse, qui avaient disparu eux aussi, en même temps que sa vie.

 

Pourquoi ? Elle ne le supportait plus. Être un vampire signifiait la vie éternelle, voir sa famille vieillir, puis mourir, sans pouvoir rien y faire... Et ses rêves de fonder une famille réduit à néant.

 

Ça faisait désormais deux ans qu'elle ne parlait plus à personne. Elle passait ses journées seule, au fond de la salle de cours. Drago avait été le plus affecté par l'éloignement de sa fille. Depuis toujours leur relation était fusionnelle. Caroline était la seule fille du couple, et la perdre le rendait fou. Il était tombé petit à petit dans le même silence que sa fille, sous le regard impuissant d'Harry qui lui essayé de gérer à la fois son propre chagrin, celui de ses enfants et celui de Drago aussi bien qu'il le pouvait.

 

Avec du temps et de la patience, Drago avait finalement reprit son poste en tant que professeur de Potion, et avait réapprit à sourir grace à ses fils et son mari. L'espoir que Caroline reparle un jour, lui reparle... L'aider à se lever tous les matins, d'autant plus qu'il la surprenait souvent à le regarder, que ce soit lors de ces cours ou dans la grande salle, de manière si hésitante et tellement triste...

 

C'est finalement le soir du réveillon de Noël que le miracle qu'attendait Drago arriva. Caroline les avait finalement rejoint au salon à la suprise de tous. Elle faisait l'éviter derrière elle six paquets cadeaux qu'elle déposa au pied du sapin et s'était tout simplement assise sur le fauteuil à côté de la cheminée.

 

De peur qu'elle décide de repartir s'enfermer dans sa chambre, personne n'avait osé faire de commentaires. Quand vint minuit, James, l'ainé des Potter Malfoy offrit ses cadeaux. Comme chaque année, il y en avait un pour Caroline mais elle ne les ouvrait plus depuis l' « accident ». Ce fut autour de Scorpius de distribuer les siens, puis celui d'Ezechiel et Gabriel, les jumeaux et derniers nés de la famille.

 

Harry et Drago suivirent. Caroline, elle, ne réagissait pas, elle ne bougeait littéralement pas. On aurait dit une statut de pierre. Six cadeaux tronaient à ses pieds mais elle n'avait pas daigné les ouvrir. A la suprise de tous, elle finit par se lever et se dirigea vers James en lui tendant un petit paquet bleu sans oser le regarder dans les yeux.

Celui-ci haussa les sourcils mais finit par ouvrir le présent, il découvrit un médaillon gravé de leurs initiales. Ainsi, un J et un C s'entremêlaient joliement. Sur l'écrin, était écrit un simple « Je » que James ne comprit pas tout de suite.

Elle continua sur sa lancé et offrit quatre paquets similaires à ses autres frères. Elle avait fait faire le même médaillon à chacun d'entre eux, et sur chaque écrin était inscrit un mot. Sur celui de Scorpius était noté le mot «suis », Ezéchiel le mot « désolée » et celui de Gabriel « Je ».

Bien que l'émotion commençait à prendre le dessus sur toute la famille, Caroline continua la distribution, impassible.

 

Harry reçut le mot « vous » ainsi que trois photos. La première était une photo d'eux deux à la maternité, la seconde, elle avait 6 ans et riait aux éclats sur les épaules de son père, et la dernière, la photo la plus récente d'eux avant sa transformation. Ils se souriaient, complices, bras dessus bras dessous. Au dessus de chaque photo était inscrit « Tu es l'homme de ma vie ».

 

Harry eut les larmes aux yeux instantanément mais Caroline continua sa distribution, les yeux toujours baissés. Drago retenait son soufle, le cœur battant à tout rompre quand il reçut son paquet. Le mot « aime » y était inscrit. Il ouvrit avec précaution celui-ci et comtempla les deux photos encadrées. La première était une photo de lui enceint, carressant son ventre amoureusement, la seconde une photo d'eux deux valsant, élégament vêtus, au milieu d'une foule d'autres personnes. Elle avait été prise le jour des 40 ans de Drago, il y a un peu plus de deux ans.

Les larges bords du cadre étaient manuscrits et il reconnu l'écriture soignée de sa fille. Il comprit vite qu'elle lui avait écrit une lêttre mais n'osa pas la lire tout de suite. Il lit juste les derniers mots de celle-ci en bas à droite qui s'instillaient « Pour toujours et à jamais... » .

Il laissa échapper un sanglot, de tristesse mais également de joie. Caroline paniqua immédiatemment et se jeta dans ses bras « Excuse moi Papou, pardon ! » disait elle en boucle alors que Drago inspirait aussi fort qu'il le put l'odeur des cheveux de sa fille. Vampire ou pas, elle avait la même odeur...

 

 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>