manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 13 Nov. 17 :
25397 comptes dont 1285 auteurs
pour 4010 fics écrites
contenant 14516 chapitres
qui ont générés 23616 reviews
 
     

     
 
Stargate Future, le commencement
Par Helnox
Stargate: SG-1  -  Action/Aventure/S-F  -  fr
13 chapitres - Complète - Rating : K+ (10ans et plus) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 1     Les chapitres     0 Review     Illustration    
Partager sur : Facebook | Twitter | Google + | Google Bookmarks | Buzz Up! | Viadeo
Prologue

Auteur : Helnox

Titre : Stargate Future

Disclaimer : Tous les personnages de Stargate appartiennent à la Metro Goldwyn Mayer.

Petite note de l'auteur : Je suis reparti dans une nouvelle aventure, mais cette fois dans l'univers de Stargate (pour un peu changer). J'espère que l'histoire vous plaira. Cette fiction est une sorte de transition entre la fin des séries et ma propre histoire, donc dans celle-ci vous ne retrouverez que des personnages de Stargate venant des trois séries (SG1, Atlantis et Universe).
Ce prologue est en fait le résumé des trois séries pour ceux qui ne connaîtrais pas Stargate. Si vous ne souhaitez pas le lire, rendez vous au premier chapitre !
Je remercie Syngaly, ma bêta lectrice pour cette fiction qui fait un super travail !

Bonne lecture à vous !

(Si jamais des mots ou moments vous semblent obscurs ou incompréhensibles, vous pouvez trouver les informations sur stargate-fusion . com ou fr . stargate . wikia . com)

 

* * *

 

Prologue

Toute l'histoire de Stargate commence en 1928. Le docteur Paul Langford effectue des recherches archéologiques sur le plateau de Gizeh, non loin des trois grandes pyramides. Il faisait de temps à autre de petites trouvailles mais rien qui valait ce qu'il était sur le point de découvrir.

Le professeur fut appelé un matin par un des responsables des fouilles lui demandant de venir car ils avaient fait une grande découverte. Une fois sur place, avec sa fille Catherine, il fut amené devant une grande dalle de pierre où étaient inscrits des hiéroglyphes. Il en fit le tour et remarqua que la pierre était découpée à certains endroits.

« Je pense que l'on peut la soulever par treuil la pierre semble découpée de façon à ce qu'il y ait des morceaux égaux » déclara-t-il au chef des fouilles.

Il donna l'ordre aux ouvriers de commencer l'opération suggérée par le professeur Langford et ils s'exécutèrent. Ils soulevèrent une partie de la dalle, laissant apparaître un morceau d'anneau qui semblait être fabriqué en fer. L'anneau fut entièrement dégagé du sable.

Ne sachant pas à quoi servait l'appareil, Langford commença des recherches sur ce dernier sous la responsabilité de l'US Air Force, l'Armée de l'Air des États-Unis. Le mystérieux engin fut apporté dans une base de l'armée qui était un ancien silo de missiles caché sous la montagne Cheyenne, d'où le nom du complexe « Cheyenne Mountain ».

Il continua ses recherches jusqu'en 1945 où il réussit enfin à activer l'appareil qui forma une sorte de flaque d'eau miroitante. On décida d'envoyer quelqu'un à travers celle-ci pour voir ce qu'il y avait de l'autre côté car l'eau ne semblait pas se renverser. Ernest Littlefield, travaillant aussi sur le projet fut volontaire. On l'équipa d'un scaphandre et on l'attacha à une corde pour le faire revenir en cas de problème. Il franchit le miroir d'eau qui se ferma juste après son passage. La corde fut coupée. Le docteur Langford le croyant perdu à jamais, décida de mettre fin au projet et annonça à sa fille que son fiancé était mort dans un accident de laboratoire. Paul Langford mourut quelques années plus tard.

Dans les années 80, l'US Air Force reprit les recherches sur l'artefact. Catherine, fille de son découvreur, ne fut à nouveau intéressée par l'appareil qu'en 1994. Elle se rendit à une conférence tenue par un certain docteur Daniel Jackson. Celui-ci affirmait que les pyramides de Gizeh avaient été construites par des extraterrestres pour servir de base d'atterrissage pour leurs vaisseaux spatiaux. Les personnes présentes à la réunion se moquèrent de lui et de sa théorie. Ils partaient les uns après les autres jusqu'au moment où Jackson en fut réduit à parler à une pièce vide. Il fut ensuite expulsé de son domicile, pour lui tout s'enchaînait, il se demandait comment il allait s'en sortir. Quand il sortit d'un hôtel, un homme de l'Armée de l'Air l'aborda et lui demanda d'entrer dans une voiture car quelqu'un voulait lui parler. Il se demanda qui ça pouvait bien être, et comme il était curieux, il entra dans la voiture, laissant ses valises auprès de l'officier qui les protégeait avec son parapluie de la grande pluie qui s'abattait sur la ville. Catherine Langford occupait la place en face de celle qui semblait être prévue pour lui.

« Bonsoir docteur Jackson, dit la vieille dame.

Bonsoir, de quoi voulez-vous me parler ?

D'un job !

Un job ? Quel genre de travail ?

Une traduction … »

Elle prit une mallette et en sortit une petite pochette.

« Qu'est-ce-que c'est ?Demanda l'archéologue

C'est votre billet d'avion »

Elle lui tendit la pochette et Daniel la saisit. Il ne savais pas dans quoi il s'embarquait mais il n'avait plus rien à perdre alors quand une telle occasion se proposait, il ne voulait pas la laisser passer. Il quitta la voiture, reprit ses valises et partit à la recherche d'un taxi.

Une fois l'avion de Daniel posé, deux hommes de l'armée vinrent à sa rencontre pour l'escorter dans le complexe où se faisaient les recherches pour lesquelles il était concerné. On lui fit signer un accord de confidentialité et de non divulgation, car ces fameuses recherches dirigées par Madame Langford étaient dans le domaine top secret.

La base de Cheyenne Mountain était souterraine et donc Daniel prit un ascenseur pour descendre au bon niveau. Il se mit à éternuer sans parvenir à s'arrêter et expliqua au soldat qui l'escortait que c'était normal et qu'il avait comme une allergie aux voyages. Jackson fut mené dans une grande salle où était la dalle en pierre qui avait été découverte avec l'appareil. Il corrigea en quelques secondes une traduction qui avait été faite par un des chercheurs qui était aussi dans la salle et apprit qu'un appareil s'appelait la « Porte des Étoiles ». Pour lui faire comprendre on lui montra l'engin. Il passa deux semaines à travailler sur la dalle mais quelque chose le chiffonnait : les glyphes sur le contour de la dalle étaient des hiéroglyphes, mais au centre il y avait des symboles qu'il n'avait jamais vu. Il comprit ensuite qu'il s'agissait de constellations quand il reconnut celle d'Orion. Après quelques recherches approfondies, il apprit qu'il fallait enclencher sept symboles sur la Porte des Étoiles pour qu'elle s'active : six pour définir la destination et le septième étant le point d'origine, montrant la Porte de départ. On lui demanda quels étaient les symboles à choisir et il leur montra ceux qui étaient au centre de la dalle. Le septième était un peu caché, mais ils finirent par le trouver et alors on testa ses dires en activant la Porte. Des secousses se firent ressentir dans la base quand l'anneau interne de la Porte tourna pour enclencher les différents symboles. Quand la Porte s'activa, tout le monde fut émerveillé devant la beauté de l'engin. Le miroir d'eau lumineuse éblouissait de beauté les yeux de tous ceux qui assistaient à l'essai.

On décida d'envoyer une équipe à travers le vortex de la Porte afin d'explorer ce qu'il y avait de l'autre côté car le module de reconnaissance avait montré qu'il était arrivé intact sur une autre planète. Pour commander l'équipe, on envoya chercher le Colonel Jack O'Neil pour lui dire qu'il était de nouveau dans le service actif. Il hésita car il ne s'était toujours pas remis de l'accident mortel de son fils Charlie qui s'était tué avec l'arme de service de son père. L'équipe fut également composée du docteur Jackson, des majors Kawalsky et Ferretti -qui étaient aussi des amis du Colonel O'Neil- et de quelques militaires.

Une fois arrivés sur la planète, ils découvrirent qu'ils étaient à l'intérieur d'une immense pyramide dans un désert. En poursuivant leur exploration, ils aperçurent un village de paysans qui vivaient pour l'honneur d'un dieu, qui semblait être Râ, un dieu terrien de l'Ancienne Égypte. Ceci paraissait invraisemblable pour Daniel. Ils découvrirent par la suite que c'était un extraterrestre qui se faisait passer pour le dieu. Râ se préparait à détruire la Terre quand il découvrit la présence de l'équipe terrienne sur sa planète, et surtout qu'ils étaient venus avec une bombe. C'était la mission de base du Colonel : détruire toute menace de l'autre côté de la Porte des Étoiles. Râ enrichit la bombe au naquadah, un minerai qui multipliait par cent la puissance de la bombe et demanda à un de ses Jaffa de l'envoyer par la Porte. Jack tua ce Jaffa et tenta de désactiver la bombe mais le mécanisme ne fonctionnait plus alors il envoya l'engin explosif sur le vaisseau-mère de Râ, qui était en train de décoller pour s'enfuir. En effet, O'Neil et son équipe avait aidé le peuple à monter une rébellion contre ce faux dieu, à l'aide des anneaux de transport. La bombe explosa lorsque le vaisseau spatial était en orbite et élimina en même temps le faux dieu. L'équipe dut repartir sur Terre, mais Daniel décida de rester sur Abydos (qui était le nom de la planète) car une des habitantes du village était amoureuse de lui et lui de même. Les membres survivants de l'équipe retournèrent sur leur monde natal en franchissant à nouveau l'horizon des événements de la Porte des Étoiles.

Dans son rapport de mission, Jack dit qu'il avait enclenché la bombe, que Daniel et quelques militaires étaient morts sur la planète et que l'autre Porte avait été détruite.

Le projet fut abandonné et on laissa juste une petite garnison de gardes devant la Porte. Un jour en 1997 où les soldats jouaient aux cartes dans la salle d'embarquement car il ne se passait jamais rien, la Porte se mit à tourner. Les gardes furent pris par surprise. Le grand tissu qui la recouvrait s'envola et le vortex apparut. Des soldats aliens en armures qui ressemblaient à des serpents traversèrent le vortex. L'un d'eux semblait être leur chef, son armure était dorée, peut-être faite en or. Ils tuèrent les gardes masculins de la salle et capturèrent la seule femme militaire qui gardait la Porte. Ils repartirent avec cette dernière sur leur monde mais avant qu'ils traversent le dirigeant actuel du complexe qui s'appelait maintenant le SGC (Stargate Command), le Général Georges Hammond, qui avait succédé à West vit les yeux du chef des aliens briller comme le faisaient ceux de Râ.

On décida donc de rappeler le Colonel O'Neill qui était parti à la retraite à son retour de la mission Abydos. Au départ, il est sceptique mais il finit par accepter de retourner à la base. Hammond lui posa quelques questions sur la Porte et sur les Jaffas qui avaient été tués lors de l'ouverture de celle-ci. Hammond voulut être certain que Râ était bien mort car il se demandait si cet alien dont les yeux brillaient n'était pas le faux dieu égyptien. Jack lui confirma le décès de ce dernier. Il vit qu'ils étaient sur le point d'envoyer une bombe par la Porte car ils pensaient que toute menace n'avait pas été écartée. Le Colonel fut alors obligé d'avouer qu'il n'avait pas détruit la Porte sur Abydos car la menace que représentait Râ avait disparu et il ne voyait pas de raison d'éliminer les Abydosiens surtout qu'ils avaient accueillants et agréables avec eux. Il déclara aussi que Daniel Jackson n'était pas mort mais qu'il est resté vivre avec le peuple de la planète ensablée. Jack proposa de vérifier qu'il était bien en vie et de l'autre côté. Le Général fut difficile à convaincre, mais il finit par flancher et on activa la Porte vers Abydos. Le Colonel envoya une boîte de mouchoirs à travers le vortex ce qui parut bizarre pour le personnel de la base. Il leur expliqua alors que Daniel souffrait de nombreuses allergies. Peu de temps après, la Porte s'activa de l'extérieur et la boîte vide franchit le miroir lumineux. Elle comportait une inscription ajoutée au feutre « Envoyez-en d'autres ». Ce signe montrait parfaitement que Daniel Jackson était bien en vie de l'autre côté de la Porte sur cette planète ensoleillée.

Hammond décida alors d'y envoyer une équipe pour aller chercher le Docteur Jackson. Le Colonel O'Neill fut nommé à la tête de l'équipe. Il était accompagné dans cette tâche par les Major Kawalsky et Ferretti qui avaient fait partie de la première équipe qui avait franchi la porte en 1994. Le Capitaine Samantha Carter, une astrophysicienne se joingnit à l'équipe et même si elle en fut pas la bienvenue au départ pour Jack, elle s'intégra bien par la suite.

Jack arriva sur Abydos avec l'équipe. Seule Carter était tourmentée par le voyage par la Porte car les autres avaient soit déjà franchi le vortex, soient étaient des soldats entraînés à des situations spéciales. Elle fut ensuite absorbée par le tableau de commande de la Porte, que l'on appelle aussi DHD, et s'étonna qu'il soit si petit, en comparaison à leur installation sur Terre. Daniel était heureux de revoir Jack qui lui était content de retrouver Ska'ra, un Abydosien avec qui il s'était lié d'amitié. Ils avaient combattu ensemble pour vaincre les troupes du faux dieux Râ.

Daniel coupa court aux retrouvailles et dit qu'il fallait qu'il leur montre quelque chose. Ils quittèrent la pyramide pour commencer une marche dans le désert. Daniel et un villageois avaient pris des torches ce qui voulait dire qu'ils se dirigeaient vers un endroit sombre.

Ils entrèrent dans une pièce sombre et Daniel et son ami firent le tour de la salle pour allumer les flambeaux qui servaient à éclairer l'endroit. Les murs étaient recouverts de symboles, mais ce n'était pas n'importe quels symboles, c'était les glyphes qui étaient présents sur la Porte des Étoiles.

« On peut remarquer que les symboles sont rangés en colonnes et que chaque ligne comporte six symboles. J'en ai déduit que ce pouvait être des adresses de Portes des Étoiles » dit Daniel qui semblait avoir énormément réfléchi dans cette pièce.

« Ça voudrait dire qu'il y aurait des dizaines, voir des centaines de Portes en activité »demanda Samantha qui était profondément intéressée par les dires du Docteur Jackson.

« En effet Capitaine Carter ! »

Lors de cette mission, l'équipe d'O'Neill fut capturée par les troupes de l'alien qui avait attaqué la base terrienne et qui était venu sur Abydos pour embarquer la femme de Jackson. Cet alien se faisait passer pour Apophis, un autre dieu égyptien. Le chef de ses troupes Jaffa s'appelait Teal'c. Son dieu lui dit, à lui et quelques autres Jaffas, de tuer des dizaines d'innocents. Celui-ci refusa et tua les autres gardes serpent et aida les personnes qui avaient été capturées y compris SG1 à s'enfuir. Ils découvrirent que ces aliens qui se faisaient passer pour des dieux s'appelaient les Goa'uld. Ils avaient un symbiote implanté dans un hôte innocent et le symbiote prenait le contrôle de l'hôte. Avant que la créature ne soit mature, celle-ci vivait en incubation dans la poche ventrale que possèdaient les Jaffa. Après de nombreuses discussions, Teal'c fut accepté dans l'équipe SG1. Il avait rejoint la Terre pour combattre les Goa'uld et peut-être libérer son peuple qui était opprimé par le faux dieu Apophis.

Durant ses missions, SG1 rencontra des dizaines de peuples et de races. Certaines deviendront leurs alliés :

les Nox qui étaient des personnes vivant dans la forêt et qui ont le don de se rendre invisible et de guérir

les Tollan qui avaient une avance technologique incroyable mais leur monde d'origine fut détruit par une éruption volcanique. SG1 les sauva mais malheureusement leur nouvelle planète fut détruite par les Goa'uld lors d'une attaque.

les Asgards qui étaient de petites créatures grises qui avaient eux aussi une grande avancée technologique , encore plus grande que les Tollan et ils faisaient partie de la grande alliance des Quatre Races, le groupe des quatre plus grandes races de la galaxie.

Les Tok'ra qui étaient des personnes qui avaient des symbiotes comme les Goa'uld mais ils étaient en totale symbiose avec leur hôte, chacun pouvant s'exprimer quand il le voulait et ils agissaient pour défendre les autres et se battre contre les Goa'uld.

Malheureusement le monde n'est pas parfait, et donc il se firent aussi de redoutables ennemis :

les Goa'uld, les serpents qui se prenaient pour des dieux et qui assouvissaient des peuples à leur service.

les Réplicateurs qui étaient des crabes métalliques qui avaient la capacité de se répliquer autant de fois qu'ils le voulaient tant qu'ils avaient un matériau de base. Des Réplicateurs humanoïdes existaient.

les Oris qui sétaient des humains qui avaient effectué leur ascension en même temps que les Anciens mais ces derniers s'étaient mis à se prendre pour des dieux et avaient crée une religion qui s'appelait Origine. Ils avaient pour but de convertir tout être vivant de la galaxie. Et quand des peuples refusaient de se soumettre, ils étaient rapidement éliminés.

Après de telles missions, les membres du SGC eurent certaines promotions durant leur dix années de service à la base. Le Capitaine Samantha Carter est celle qui en eut le plus : elle fut promue Major après deux années de service exemplaire dans l'équipe SG1, elle fut ensuite Lieutenant Colonel quand le Colonel O'Neill prit le commandement du SGC, 5 ans après. Elle fut nommée Colonel trois ans après sa dernière promotion quand elle prit la tête de l'expédition Atlantis.

Le Colonel O'Neill lui aussi fut promu au grade de Brigadier Général après 7 ans de travail au sein de SG1 et il prit pour un an le commandant du SGC.

Le Sergent Walter Harriman également continua son chemin et fut promu au grade de Sergent-Chef.

L'équipe SG1 vit ses membres changer parfois. Le Docteur Daniel Jackson décéda après une exposition à des radiations mortelles, et donc Jonas Quinn, un extraterrestre venant de Langara ( une planète anciennement Goa'uld et qui renfermait un matériau encore plus puissant que le naquadah, le naquadria) le remplaça. Le SGC était intéressé par ce matériau pour la construction de leurs chasseurs spatiaux. Daniel revint dans l'équipe un an plus tard quand il 'ressuscita' et Jonas rentra sur son monde.

Au bout de 9 ans, Vala Mal Doran rejoignit l'équipe SG1. Elle avait été l'hôte d'une Goa'uld du nom de Quetesh puis libérée par un Tok'ra. Les Terriens la rencontrèrent quand elle essaya de s'emparer du vaisseau Prométhée alors qu'il partait en mission de sauvetage. Elle voulait le vendre pour avoir du naquadah, ces petits échanges étant ce qui lui permettait de vivre. Quand les Terriens reprirent le contrôle de leur appareil, elle s'enfuit. On la retrouva moins d'un an plus tard car elle revint avec une tablette écrite en Ancien mentionnant un trésor se trouvant sur la planète Terre. Grâce à elle, l'équipe SG1 trouva de grands trésors et des informations sur le passé des Anciens. Ils trouvèrent aussi un engin qui leur permit de pouvoir prendre contact avec une autre galaxie d'où les Anciens seraient originaires sauf qu'ils y trouvèrent une race qui soumettait tous les peuples sur leur passage, les Oris. En voulant sauver la galaxie, Vala se retrouva involontairement envoyée physiquement dans cette fameuse galaxie Ori. Elle revint dans la Voie Lactée quand les fidèles de ces faux dieux traversèrent une Superporte pour envahir la notre. Elle rejoignit ensuite SG1 pour avoir fait ses preuves, et étant aussi la mère de la nouvelle chef des forces Ori, Adria qui était l'Oricy.

Durant les 10 années d'existence du SGC (et encore plus car il n'a pas disparu), le commandant de la base a changé plusieurs fois. Tout d'abord ce fut le Major Général Georges Hammond qui succèda au Lieutenant Général West en 1997. Il prit sa retraite en 2001 après avoir subi un chantage de la part d'une organisation secrète, le NID. Il fut remplacé pour peu de temps par le Major Général Bauer, mais Hammond reprendra ensuite son poste. Il le resta jusqu'en 2004, année où le Docteur Elizabeth Weir en prit le commandement. Elle resta une année avant de partir pour Atlantis et c'est le Brigadier Général O'Neill qui prit sa place pour un an, lui aussi. Actuellement, c'est le Major Général Hank Landry qui est à la tête du Stargate Command depuis 2005.

Ce fameux Stargate Command qui semble être une base imprenable fut la victime d'invasions aliens à plusieurs reprises. Tout d'abord ce sont les Reetous qui envahirent le SGC car ils avaient la capacité de se rendre invisible et avaient donc traversé la Porte des Étoiles avec une équipe sans que personne le remarque avant de poser des dispositifs explosifs. Mais grâce aux armes interphases qui permirent de les débusquer et de les éliminer, l'ordre fut rapidement rétabli au SGC.

Ce furent ensuite des aliens reptiles ayant la technologie permettant de prendre l'apparence de n'importe qui. Ils faillirent réussir, mais par chance, le mécanisme nécessaire au bon fonctionnement de cette technologie, ne fonctionna pas sur le Capitaine Carter et sur Teal'c qui purent donner l'alerte et permettre l'élimination de la menace dans la base avant qu'elle se répande en dehors.

Quelques années plus tard ce furent des créatures d'une autre dimension qui envahirent le SGC, mais cette fois il se propagèrent aux alentours de la base. Leur apparition créait la panique chez les personnes qui ne travaillaient pas au complexe Stargate. Ces créatures étaient attirées par un appareil des Anciens que SG1 avait ramené sur Terre d'une de leurs explorations. Carter trouvera avec Daniel un moyen de stopper cette expérience et tout rentra dans l'ordre.

Plus tard, elle fut aussi envahie par les Wraiths qui viennent de la galaxie de Pégase pour trouver sur Terre une nouvelle source de nourriture.

En parlant de Wraiths, en 2004, le SGC lança une expédition dans une autre galaxie afin de trouver la fameuse cité d'Atlantis. Ses cordonnées furent découvertes par Daniel Jackson quand il travaillait sur le sujet alors qu' il était affecté au poste de recherche de l'avant-poste des Anciens en Antarctique. Celui-ci fut découvert quand Anubis attaqua la Terre. Seul problème, la cité d'Atlantis semblait se trouver dans une autre galaxie, la galaxie de Pégase. Pour accéder à une telle destination il fallait enclencher non plus sept chevrons sur la Porte des Étoiles mais huit afin d'apporter une nouvelle précision, comme un indicateur pour montrer qu'on change de galaxie. Il fallait aussi une source d'énergie plus grande et on se servit d'un E2PZ afin d'apporter plus de puissance à la Porte.

L'expédition trouva en effet la cité, dans un état presque impeccable, seul petit problème, : elle se trouvait au fond d'un océan. Les boucliers qui la protégeaient depuis apparemment plusieurs siècles avaient tenu mais l'arrivée des Terriens avait activé beaucoup de systèmes et donc pompé une quantité d'énergie importante. Une équipe militaire fut envoyée sur une planète qui semblait vivable pour y trouver de l'aide, ou alors un refuge. L'équipe était composée du Colonel Marshall Sumner qui était le chef militaire de l'expédition, du Major John Sheppard et de quelques autres militaires. Ils firent connaissance sur cette planète, nommée Athos, avec un peuple, les Athosiens. Leur dirigeante s'appelait Teyla Emmagan. Le peuple vivait dans un campement car il était victime de la sélection Wraith. Les Wraiths sont des créatures mi-humaines, mi-ectoparasite, et elle se nourrissent de la force vitale des êtes humains. Ils considéraient donc les campements comme celui-ci comme une réserve de nourriture, ce qui expliquait pourquoi les Athosiens disaient changer d'emplacement pour vivre afin de pouvoir y échapper. Les Wraiths attaquèrent la planète et, pour survivre, les Athosiens se réfugièrent sur Atlantis. La cité, n'ayant plus d'énergie pour maintenir ses boucliers, remonta à la surface de l'océan. Teyla se joignit à l'équipe du Major Sheppard qui était devenu le chef militaire de la cité, le Colonel Sumner ayant perdu la vie dans une base des Wraiths. Sheppard était accompagné dans son équipe par le Docteur Rodney McKay qui avait déjà travaillé avec le SGC par le passé quand Teal'c avait été coincé dans la Porte des Étoiles ou quand la Porte du Stargate Command menaçait d'exploser à cause d'une arme Ancienne utilisée par Anubis contre la Terre, et du Lieutenant Aiden Ford.

McKay découvrit que la cité s'alimentait à l'aide d'E2PZ mais les générateurs à naquadah apportés pouvaient aussi aider à ceci. Les Portes des Étoiles de cette galaxie étaient différentes.

Au bout d'un an, les Wraiths lancèrent une attaque sur la cité d'Atlantis. Trois vaisseaux-ruches avaient pris la direction de la planète Lantia (nom de la planète où se trouvait la cité). Malgré la solution prévue, selon laquelle on utilisait un satellite d'attaque des Anciens et plusieurs Jumpers, ce n'était pas suffisant. Il fallut attendre l'arrivée de soldats par la Porte en provenance de la Terre avec du matériel pour protéger la cité en attendant l'arrivée du Dédale, le nouveau vaisseau Terrien de type X-304. Malheureusement, Ford reçut une dose d'enzyme Wraith importante quand ce dernier voulut se nourrir de lui et qu'il fut interrompu. Le Lieutenant devint ainsi dépendant à cette enzyme comme une drogue et s'enfuit de la cité.

Le Major Sheppard fut promu Colonel pour qu'il puisse rester le chef militaire de la cité d'Atlantis car l'ancien -le Colonel Sumner- avait été tué par Sheppard. Ce dernier abrégeant les souffrances du Colonel qui était sur le point de mourir de la main d'une reine Wraith.

Le Colonel Sheppard partit en exploration pour chercher le Lieutenant Ford et par cette occasion sur la planète, ils rencontrèrent Ronon Dex, un Satédien qui avait été transformé en coureur par les Wraiths après la destruction de sa planète, Sateda. Il rejoignit l'équipe de Sheppard et prit la place de Ford. Ils finirent par retrouver ce dernier qui avait formé une petite équipe cette dernière étant elle aussi dopée à l'enzyme Wraith. Ils avaient le projet de détruire un vaisseau-ruche Wraith à l'aide d'un dart, un chasseur. Ils le virent pour la dernière fois sur ce vaisseau et puis il n'entendirent plus jamais parler de lui.

L'équipe captura un Wraith pour effectuer l'essai d'un rétrovirus inventé par le Docteur Carson Beckett, le médecin-chef de la cité, qui visait à transformer les Wraiths en humains. Il surnommèrent l'alien Michael. L'expérience fut une réussite mais ce dernier finit par découvrir ce qu'il en était vraiment et il en fut effrayé . Il refusa de prendre le traitement et finit par quitter la cité. Il commencera à se re-transformer en Wraith mais deviendra un être hybride.

Les Terriens rencontrèrent les Asurans qu'ils crurent être des Anciens qui avaient divergé de point de vue avec les autres et construit leur propre cité sur une autre planète la seule différence étant que celle-ci était dix fois plus grande que celle d'Atlantis. Sauf qu'en réalité ces derniers n'étaient que des Réplicateurs humanoïdes formés de nanites, crées par les Anciens comme une arme. Ils voulaient détruire la cité d'Atlantis car ils avaient pour but de punir les Anciens d'avoir tenté de les détruire il y a 10 000 ans. Ces derniers avaient injecté dans leurs inventions une dose incroyable d'agressivité mais ils trouvaient que ça allait trop loin, alors ils décidèrent de mettre fin à l'expérience. Néanmoins, un petit groupe de nanites avait survécu et c'était assez pour reconstituer tout le peuple qui était maintenant dans la ville Asuran.

Carson Beckett meurt dans une explosion sur Atlantis. Celle-ci a été provoquée par une personne qui portait une tumeur explosive, circonstance de l'activation involontaire d'une machine des Anciens qui favorisait leur apparition. Il fut remplacé par son second, le Docteur Jennifer Keller.

Avec l'aide de l'Apollo, le nouveau vaisseau X-304 de la Terre, une attaque fut lancée sur le monde d'origine des Réplicateurs car ils étaient en train de construire des dizaines de vaisseaux spatiaux, sûrement destinés à une attaque contre Atlantis. Des bombes furent donc lancées sur les chantiers de construction et ce fut une réussite.

Malheureusement, les Réplicateurs décidèrent de répliquer et attaquèrent Atlantis. Un satellite fut envoyé par ces derniers pour qu'un faisceau d'énergie traverse la Porte des Étoiles et se dirige sur Atlantis pour détruire la cité. Le Docteur Weir décida donc que la cité décolle et s'envole pour passer en hyperespace afin de s'installer sur une autre planète à l'abri de ses ennemis. Elle sera gravement blessé lors de cette manœuvre mais la cité arrivera tout de même à entrer dans la fenêtre d'hyperespace vers sa nouvelle planète.

Entre temps, SG1 partait dans la galaxie Ori avec l'Odyssée (un autre vaisseau spatial Terrien) à l'aide de la superporte mise en place par les Oris eux-mêmes à la base pour envahir la Voie Lactée. Le but de l'équipe est de trouver une invention des Anciens qui s'appelle l'Arche de Vérité, et qui permettrait de convaincre les fidèles des Oris qu'ils ne sont pas de vrais dieux et donc d'arrêter de massacrer des innocents en leur nom. Surtout que leurs faux dieux avaient déjà été éliminés grâce à l'arme de Merlin qu'ils avaient fabriqués après la longue quête du Graal. Seule restait Adria qui avait effectué son ascension après l'incident qu'avait provoqué Ba'al.

Tomin, le chef des armées Ori, et mari de Vala rejoignit la cause des Terriens et partit avec l'équipe dans la galaxie Ori à la recherche de l'Arche de Vérité.

James Marrick de la CIS (Commission Internationale de Surveillance) insista pour les accompagner dans leur aventure et partit donc avec SG1 pour les « surveiller ». Mais ce dernier avait une mission secrète confiée par la Commission dans l'éventualité où le Colonel Cameron Mitchell, le nouveau commandant de SG1 depuis le départ d'O'Neill, ne ferait pas ce qui lui était demandé, détruire la superporte du côté Ori. Il dut donc le lancer, et enclencha un programme qui était enregistré sur un cristal et créa grâce à la matrice Asgard un Réplicateur (alors qu'il avaient été vaincus il y a quelques années avec l'arme des Anciens qui était présente sur Dakara).

L'équipe trouve l'Arche sur une planète Ori après avoir tenté de prendre contact avec la résistance anti-ori. Il cherchèrent à la faire fonctionner mais furent fait prisonniers par les Oris. Teal'c fut laissé pour mort dans le combat précédant leur capture.

Sur le vaisseau, ils réussirent à se débarrasser des Réplicateurs à temps avant qu'ils ne fassent un malheur.

Pendant ce temps à Célestis, la cité des Oris, des prêcheurs torturaient l'équipe capturée mais heureusement Teal'c qui n'était pas mort réussit à arriver à la cité et à libérer Daniel, Vala et Tomin. Ils se dirigèrent vers la salle où avait été déposée l'Arche et Daniel tenta de l'activer, mais Adria apparut pour les en empêcher. Vala discuta donc avec elle pour l'occuper pendant que Daniel tentait un dernier mot qui est nul autre que « Origine », le nom de la religion des Oris, qui signifie dans un dialecte des Anciens « Vérité ». Le Doci, chef de prière des Oris, fut touché par le pouvoir de l'Arche et donc tous les prêcheurs furent, eux aussi, touchés et virent la vérité : les Oris n'étaient pas des dieux. Leurs fidèles ne furent alors plus croyants. Ainsi Adria perdit énormément de pouvoir et pour pouvoir enfin en finir, Morgane (une Ancienne ayant fait l'ascension) décida d'intervenir et d'attaquer Adria pour qu'elles soient en combat éternel et ainsi libérer les galaxies opprimées de toute menace. L'acte de Morgane fut considéré par beaucoup comme un sacrifice car c'est l'un des seuls êtres supérieurs avec Orlin et Merlin à avoir aidé les Terriens contre les Oris. La galaxie fut donc enfin libérée de ce grand fardeau.

Pendant ce temps dans la galaxie de Pégase, la cité d'Atlantis était sortie prématurément de l'hyperespace à cause des dégâts que les Réplicateurs avaient engendré dans les circuits énergétiques de la cité. Des réparations furent faites, mais entre temps, le niveau d'énergie de l'E2PZ de la cité avait baissé et a passé le cap de la quantité nécessaire pour entrer dans l'hyperespace et finir son voyage. L'équipe de Sheppard décida donc de partir pour aller en chercher un autre, mais ces appareils ne se trouvant pas sur toutes les planètes de la galaxie, McKay leur proposa d'aller en chercher sur Asura, la planète d'origine des Réplicateurs de Pégase. Mais pour ceci, il leur fallait un avantage pour être sûrs de revenir en entiers et, comme le Docteur Elizabeth Weir était au bord de la mort, Rodney décida de réactiver les nanites encore présents dans le corps de la femme (depuis qu'ils avaient eu leur combat contre les Réplicateurs) afin qu'ils la soignent. Ce fut un succès et l'équipe partit pour la cité des Asurans. Ils volèrent un E2PZ, mais, pendant ce temps, McKay découvrit un ordre d'attaque demandant aux Réplicateurs d'attaquer les Wraiths, ce qui serait un bon avantage. Durant cette manœuvre, Weir se sacrifiera pour que le reste de l'équipe puisse s'échapper à bord du Jumper et rapporter l'extracteur à la cité d'Atlantis. La cité reprit son voyage en hyperespace et réussit à atterrir sur une planète possédant un grand océan comme Lantia, leur monde d'origine.

La technique des Réplicateurs pour éliminer les Wraiths étant d'éradiquer les mondes humains afin de les priver de nourriture, l'équipe d'Atlantis décida qu'il fallait faire quelque chose pour éliminer les humanoïdes une bonne fois pour toute. Ils durent donc s'allier avec un Wraith possédant un virus qui pouvait les anéantir, mais ils doivent le remettre en fonction. Ils attaquèrent ensuite la planète mère avec l'aide des Wraiths et des Voyageurs. Le nouveau programme écrit par Rodney agglutina toutes les nanites des Réplicateurs au centre de la planète qui finit par exploser après que la porte eut quitté son orbite.

Michael, l'hybride humain-Wraith commença à monter en puissance et poursuivit ses expériences après avoir fait ses premiers essais un an auparavant. Il accélèra ses plans et kidnappa Teyla sur une planète en lui faisant croire qu'elle pourrait y retrouver son peuple. Son but était de pouvoir s'emparer du bébé de Teyla qui était alors enceinte de Kanan, un Athosien qui avait été enlevé aussi par Michael et qu'il avit transformé en hybride, car cet enfant lui aurait permis de faire une grande avancée dans ses recherches.

L'équipe du Colonel Sheppard partit donc à la recherche de la jeune femme et finit par trouver un des complexes de Michael où Teyla devait être amenée. L'hybride, ayant été informé qu'il y avait des intrus dans son complexe ne resta pas longtemps en orbite et s'enfuit. Pendant l'exploration du complexe, Sheppard et ses compagnons trouvèrent une personne qu'ils pensaient mort, le Docteur Carson Beckett. Après quelques examens, ils découvrirent que c'était en fait un clone et que son corps subissait une dégénérescence cellulaire. On le plaça donc dans un caisson de stase le temps que Keller et son équipe trouvent un remède pour stopper le problème cellulaire.

Le Colonel Carter fut rappelée sur Terre pour faire le bilan sur son année de commandement sur la cité d'Atlantis.

Dans la Voie Lactée, SG1 fut invitée sur une planète Tok'ra car le dernier clone de Ba'al avait été capturé et il allait être exécuté en public (on va extraire le symbiote). Comme Carter était revenue sur Terre, l'équipe était au complet. Le dernier Grand Maître Goa'uld allait mourir.

Malheureusement, ce n'était qu'une mascarade et Ba'al avait en fait un plan qui consistait à changer l'histoire afin qu'il soit aux commandes de la galaxie et créer l'empire qu'il avait toujours voulu. Dans sa nouvelle réalité, Quetesh, qui est la Goa'uld donc Vala était l'hôte, devient la reine de Ba'al, Teal'c devient son primat et les autres Goa'uld lui sont entièrement soumis. Pour ne pas être embêté par les Terriens, il remonta le temps et tenta de détruire « l'Achille », le bateau qui transportait la Porte des Étoiles d'Égypte aux États-Unis et ainsi, le programme n'aurait jamais été lancé.

Par chance, des éléments montrèrent à SG1 qu'il se passait quelque chose (comme la disparition de Vala, Teal'c et quelques Tok'ra). Quand le phénomène s'accéléra, la base Tok'ra fut évacuée et SG1 retourna sur Terre mais quand ils arrivèrent de l'autre côté de la Porte, ce n'était pas la salle d'embarquement du SGC qu'ils connaissaient mais la cale d'un navire congelée. De plus quand ils allèrent à la rencontre des humains de cette Terre, ils découvrirent que Cameron n'existait pas, Sam était morte et Daniel disparu.

L'armée donna donc une nouvelle identité aux trois membres de SG1 et leur interdit les secteurs d'activité où ils étaient avant. Tout ceci étant fait pour les éloigner de la Porte alors qu'ils tentaient de lancer le programme « Stargate » immédiatement car le changement de réalité avait été commis par un ennemi de la Terre et donc il allait sûrement l'attaquer.

Pas manqué, Ba'al s'approchait de la Terre avec son immense flotte spatiale qui rassemblait celle de tous les Goa'uld de la galaxie. On rappela donc nos trois héros afin qu'ils aident à la défense de la planète. Ils durent donc aller jusqu'à la Porte afin de pouvoir aller chercher un E2PZ sur Praclarush Taonas et alimenter le fauteuil de contrôle dans l'avant-poste des Anciens en Antarctique, mais ils croisèrent Teal'c dans le complexe russe où avait été entreposée la Porte. Sauf que, dans cette réalité, Teal'c était au service de Ba'al. Carter lui dit que si il les aidait, son peuple serait enfin libre et Teal'c accepta. Le Jaffa leur apprit que Quetesh avait tué Ba'al afin de créer son propre empire. Ils traversèrent donc la Porte vers Praxion pour y être avant que la fausse déesse y soit. Le complexe permettait de prévoir les éruptions solaires pour ensuite remonter le temps. Cameron part en 1939 afin d'arriver avant Ba'al et empêcher la destruction du navire et que le temps reprenne son cours normal. Il tua donc le dernier clone de Ba'al.

L'histoire reprit son cours et lors de l'exécution, ce fut bien le dernier Grand Maître Goa'uld qui fut tué. On retira le symbiote de l'hôte et on aida ce dernier à « revenir dans notre monde ». Vala fit volontaire pour ce travail.

Lors de son retour sur Terre, le Colonel Carter apprit qu'elle était relevée de ses fonctions sur Atlantis et que c'était Richard Woolsey qui allait la remplacer.

Keller trouva un remède pour Carson et on le sortit de la stase pour le lui administrer. Ensuite il fut envoyé sur Terre pour qu'il soit suivi médicalement.

Michael passa à l'étape suivante, se servit d'une version modifiée du poison des Hoffan et l'administra à des personnes sur des planètes aléatoirement choisies pour exterminer les Wraiths une bonne fois pour toute. En effet, ce virus avait la particularité de tuer les Wraiths quand ces derniers se nourrissent des humains infectés. Le point dramatique de cet acte était que le virus tuait cinquante pour cent des personnes touchées par celui-ci, mais ceci ne dérangeait aucunement Michael.

Sheppard et d'autres membres d'Atlantis tombèrent sur une des expériences de Michael qui avait crée des créatures (les monstres de la brume) qui attaquaient les ennemis grâce à la brume.

Le Docteur Beckett revint ensuite dans la galaxie de Pégase afin de porter assistance aux différents peuples qui avaient été touchés par le virus Hoffan.

Daniel et Rodney découvrirent sur la cité le laboratoire secret d'un Ancien nommé Janus. Ils rencontrèrent ensuite les Vanir qui étaient une faction d'Asgards prêts à tout pour assurer leur survie, même à tuer. Les dommages collatéraux comme la mort de millions d'êtres-humains ne les dérangeaint pas, du moment que leur but soit atteint : l'extermination des Wraiths. Leur faiblesse était qu'il devaient vivre dans des exosquelettes pour pouvoir respirer.

Quelque temps plus tard, un vaisseau-ruche Wraith fut modifié et adapté pour qu'il soit alimentable par un E2PZ, ce qui lui donnait une supériorité sur les autres Wraiths et une puissance innouie.

Malheureusement, comme ce vaisseau était modifié, il réussit à capter un message envoyé par un Wraith dans une autre réalité qui contenait les coordonnées de la Terre et quelques informations sur les défenses Terriennes.

Ce super vaisseau-ruche partit donc en direction de la Terre. L'Odyssée et le Sun Tzu tentèrent de l'arrêter pendant une de ses pauses hyperspatiales mais ils ne firent pas le poids et furent laissés mal en point par le vaisseau ennemi qui poursuivit son voyage vers sa nouvelle pâture, la Terre.

Une fois arrivé en orbite de la Terre, le vaisseau-ruche qui était attendu pour quelques jours plus tard lança des darts vers la surface de la planète. Dans cette vague que les X-302 essayèrent de repousser, les Wraiths arrivèrent à détruire la partie de la Zone 51 où se trouvait le fauteuil de contrôle déplacé de l'Antarctique quelques mois avant.

Sur Atlantis, le Docteur Zelenka réussit à faire fonctionner une invention des Anciens qui était un moteur à vortex qui permettait de se transporter d'un endroit à un autre en quelques secondes. La cité se mit en orbite de la Terre et Beckett lança les drones sur le vaisseau ennemi qui fut ensuite détruit.

Le Colonel Carter prit le commandement du nouveau vaisseau spatial Terrien qui s'appelait anciennement le Phénix mais qui avait été renommé le Hammond en l'honneur de la mort du Général, qui était décédé d'une crise cardiaque durant une mission.

Maintenant que la plupart des menaces étaient écartées, une base fut construite sur une planète de la Voie Lactée car celle-ci possèdait un noyau spécial. Cette base fut nommée Icare. Eli Wallace, un adolescent, réussit à résoudre une énigme ancienne que le Docteur Nicholas Rush avait glissé dans un jeu vidéo dans l'espoir que quelqu'un réussisse à la déchiffrer. Cette énigme concernait l'activation du neuvième chevron de la Porte des Étoiles. Eli fut donc embarqué dans cette aventure et l'équipe partit pour la base Icare avec le Hammond. Les deux hommes reprirent les calculs de Rush car ils n'étaient pas au point. Plusieurs heures plus tard, la base fut attaquée par l'Alliance Luxienne et le personnel dut fuir. Rush essaya donc de composer le neuvième chevron car c'était sa dernière opportunité de le faire. Ce fut une réussite. La Porte, ne voulant pas se désactiver, le Colonel Young, commandant de la base, ordonna l'évacuation par celle-ci. Le Lieutenant Scott partit en premier en explorateur. La zone lui paraissait viable et le personnel franchit le vortex vers l'inconnu.

Ils découvrirent qu'ils avaien débarqué sur un vaisseau spatial crée par les Anciens qui s'appelait le Destinée. Ils apprirent aussi qu'ils étaient à des millions d'années lumière de la Terre et qu'ils avaient été envoyé vers les confins de l'univers suivant le trajet tracé par un autre vaisseau envoyé précédemment : un Poseur de Porte.

Ils devaient réparer ce vaisseau qui est plutôt en mauvais état, les systèmes de survie étaient au minimum et sur le point de lâcher. En explorant les planètes sur leur chemin, ils rencontrèrent les Nakai qui étainet des aliens souhaitant détruire le Destinée. Ces derniers ont capturé Chloé Armstrong et le Docteur Rush. Ils furent délivrés mais Chloé commença une sorte de mutation.

L'Alliance Luxienne réussit à activer elle aussi le neuvième chevron sur une planète de type Icare et envoya un régiment de soldats sur le vaisseau pour s'en emparer par la force.

La chef des Luxiens, Kiva, fut tuée par le Colonel Telford, ancien collaborateur de leur cause. Le second de cette dernière fut aussi tué. L'Alliance finit par se rendre. Les Terriens reprirent le contrôle du Destinée.

Plus tard, le vaisseau croisa un champ de débris de vaisseaux Anciens. Malheureusement pour les membres du Destinée, les responsables étaient encore là : des drones automatiques qui attaquaient toute technologie différente à la leur et donc, qui attaquèrent le vaisseau Ancien quand ils détectèrent leur présence. Par la suite, ils se mirent à se déployer et à attaquer le Destinée à chaque fois qu'il sortait de VSL. Le vaisseau finit par manquer d'énergie et nécessita d'urgence de se recharger dans une étoile.

Ils réussirent tout de même à explorer quelques planètes et ils rencontrèrent des personnes qui disaient être leurs descendants. On comprit rapidement qu'ils étaient en fait les descendants des membres du second Destinée quand ils voulurent rentrer sur Terre (explication dans la mini encyclopédie). Les fameux descendants demandent qu'ils les ramènent sur Novus, leur planète mère où leur civilisation s'est développée. Une fois arrivés, ils découvrent qu'elle est en train de se détruire : des failles remplies de magma en fusion sillonnant la ville. Ils arrivèrent tout de même à récupérer quelques matériaux ainsi qu'une partie de la bande de données présente sur la planète qui avait sûrement été abandonnée depuis un moment par ses occupants.

Partis de ce monde, les membres du Destinées remarquèrent que maintenant, les drones les attendaient devant chaque étoile. Plus de moyen de recharger les batteries du vaisseau alors ils durent choisir de le faire dans une naine bleue (étoile plus chaude que les étoiles classiques, donc les drones ne les attendraient pas là-bas).

Une fois le vaisseau rechargé, les membres furent plongés en stase pendant trois ans car les ressources énergétiques et alimentaires ne suffisaient pas à les faire vivre longtemps. Un des caissons était malheureusement endommagé mais Eli se porte volontaire pour tenter de le réparer. Le Destinée continue son voyage et le sort d'Eli reste inconnu.

 

- - - - - -

 

Et voilà le prologue est terminé.
N'hésitez pas à laisser une petite review pour me dire ce que vous avez pensé de ce prologue et surtout ceux qui ne connaissaient pas les séries, dîtes moi si il donne envie de connaître l'histoire.

Bisous :)

 
 
Chapitre précédent
 
 
Chapitre suivant
 
 
 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>