manyfics
     
 
Introduction Les news
Les règles Flux RSS
La Faq Questions
Concours Résultats
ManyChat Plume & Crayon
Boutique & Goodies ManyBash
BetaLecture Nous aider
Les crédits
 
     

     
 
Par date
 
Par auteurs
 
Par catégories
Animés/Manga Comics
Crossover Dessins-Animés
Films Jeux
Livres Musiques
Originales Pèle-Mèle
Série ~ Concours ~
~Défis~ ~Manyfics~
 
Par genres
Action/Aventure Amitié
Angoisse Bisounours
Conte Drame
Erotique Fantaisie
Fantastique Général
Horreur Humour
Mystère Parodie
Poésie Romance
S-F Surnaturel
Suspense Tragédie
 
Au hasard
 
     

     
 
au 8 Déc. 18 :
27350 comptes dont 1297 auteurs
pour 4035 fics écrites
contenant 14876 chapitres
qui ont générés 24107 reviews
 
     

     
 
ppki
Par Tyler
Originales  -  Romance/Humour  -  fr
19 chapitres - Complète - Rating : T+ (16ans et plus) Télécharger en PDF Exporter la fiction
    Chapitre 10     Les chapitres     1 Review    
Partager sur : Facebook | Twitter | Google + | Tumblr | Blogger
Chapitre 10

[if gte mso 9]> Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

[if gte mso 9]> [if gte mso 10]>

Chapitre 10 :

« Tiens, il fait chaud ! Ca brûle même! J'ouvre les yeux et je suis dans un grand lac de feu ?! Des centaines d'autres personnes sont dans mon cas. Elles tentent toutes de sortir de cette lave brûlante, mais en vain. J'ai soif, ma peau est toute desséchée et la température qui n'arrête pas de grimper .Et j'ai l'impression de cuire dans une marmite, en plus. Je nage jusqu'à la rive mais mes gestes semblent inutiles. J'ai beau essayé, ce lac est interminable ! Il y a quelqu'un d'étrange là-bas ! Je l'appelle et il se retourne et avance vers moi. Je lui demande ou on est, qui il est et pourquoi je suis là ? Il ne dit rien. Je ne remarque que maintenant qu'il vole au dessus de l'eau. Quand il arrive à ma hauteur, je distingue qu'il est laid et répugnant. Il porte une fourche et il a une…queue ? Et des cornes ? Non ce n'est pas possible ! Je ne peux pas être en enfer ! Comme s'il devinait ce que je pense, il ricane trop fort et confirme mes craintes. Il affirme que je suis bel et bien entrain de moisir en enfer. Et pour toujours ! La bête pointe sa fourche vers moi et me la plante en pleine poitrine. J'ai mal, très mal ! C'est insupportable, mais je ne meurs pas. Je ne peux plus mourir puisque je suis déjà mort. J'appelle à l'aide mais personne ne me répond. Pourquoi je suis au maelström ? Je ne suis pas un voleur ni un assassin. Le diable me noie dans cette eau et je bois la tasse. Ma gorge s'enflamme ! Il recommence le même procédé plusieurs fois. Et je soufre de plus en plus. Yuki ! Où es-tu ? Sauve-moi ! Sors-moi d'ici ! Je n'en peux plus ! Yuki, sauve-moi !... »

Yuki entendait crier son nom de la cuisine. Daniel !

Le blond piqua un sprint vers la chambre dans laquelle Daniel dormait. Là, il le voit s'agiter, les mains en avant et répétant sans cesse la même chose.

_ Yuki ! Sauve-moi ! Yuki ! Sauve-moi !...

Il doit faire un cauchemar. Lee se précipita vers lui et le secoua sans aménagement

_ Daniel ! Appela t-il fort. Daniel ! Ouvre les yeux ! Ce n'est qu'un cauchemar !

Le jeune homme ouvrit les yeux subitement, tremblant de peur et couvert de sueur. Il regarda devant lui la personne qui l'avait réveillé. Des yeux dorés teintés d'inquiétude et des cheveux couleur doux-gris.

_ Yuki, bredouilla t-il

_ Du calme, ce n'était qu'un mauvais rêve ! Tiens bois de l'eau, ta voix est vraiment sèche.

Le jeune homme accepta et bu tout d'un trait. Après l'effroyable cauchemar de tout à l'heure, il en avait besoin. Quand il eu fini, il se jeta dans les bras de Yuki et s'y accrocha de toutes ses forces. Yuki lui rendit son étreinte avec beaucoup de tendresse et d'amour. Son Daniel était vivant et il se souvenait de lui ! Merci mon Dieu de pas me l'avoir arraché ! Pensa t-il, très content. Quelques minutes passèrent dans cette position, les mains de Yuki caressant paisiblement sa tête et son dos, et les siennes fixées autour de sa taille. Puis sentant son angelot se rendormir, il le reposa délicatement sur les oreillers. Au moment où il se leva, une petite main tira sur sa manche.

_ Reste avec moi Yuki, murmura son propriétaire faiblement, j'ai peur.

Yuki ne se fit pas prier deux fois et s'allongea dans les draps. Daniel grelottait de frayeur dans ses bras. Yuki resserra sa prise et les battements saccadés du cœur du brun diminuaient progressivement. Sa respiration était presque normale. Yuki était heureux ! De la joie. Voilà ce qu'il éprouvait maintenant ! Une immense joie, car son bien-aimé ne l'avait pas oublié malgré son accident. Yuki attira encore un peu plus vers lui le petit corps tout chaud et chuchota :

_ Tout va bien mon cœur, je suis là!

 

A suivre...

 
 
Chapitre précédent
 
 
Chapitre suivant
 
 
 
     
     
 
Pseudo :
Mot de Passe :
Se souvenir de moi?
Se connecter >>
S'enregistrer >>